Comment mettre en place une porte blindée?

Pour pouvoir profiter pleinement d’une sécurité optimale, il n’y a rien de mieux que d’installer une porte blindée. Cela vous permet en effet d’accroitre considérablement le niveau de sécurité de chez vous. Mais pour cela, encore faut-il connaitre les étapes à suivre et les étapes à respecter si vous souhaitez réaliser une auto-installation. Vous n’avez rien à craindre à ce propos parce que nous avons quelques expériences à vous partager afin que vous réussissiez votre mission.

Les précautions à prendre

De prime abord, avant l’installation, il est important de s’assurer que la porte que vous allez vous procurer est réellement adaptée au cadre qui va l’accueillir. Et pour cela, vous devez mesurer plusieurs fois le cadre de l’ancienne porte. La prise de mesure concerne à la fois la partie supérieure, inférieure et le milieu du cadre afin de déterminer la largeur nécessaire.

Maintenant, vous pouvez aller chercher votre porte blindée (en kit ou sur mesure) et préparer sa pose. Il est important de noter que le déroulement de l’installation peut varier en fonction du type de porte que vous avez acquis. De ce fait, vous devez lire attentivement la notice ou le document indiquant les démarches à suivre pour réussir l’installation. Que ce soit pour une porte blindée en kit ou sur mesure, le fabricant fournit toujours un document expliquant la mise en place.

Une fois que la porte est prête à être installée, rassemblez tous les outils nécessaires pour la réalisation et attaquez l’opération.

L’installation

Ici, vous devez vous faire assister par une tierce personne pour réussir la pose de la porte blindée parce qu’il s’agit d’un bloc assez conséquent en termes de poids et de dimension. La première étape consiste à s’occuper du bâti de la porte et placer cette dernière dans l’encadrement de votre entrée. Si vous avez respecté les prises de mesures que nous avons expliquées plus haut, il n’y aura aucun souci relatif à l’encastrement de la porte. Une fois que le bâti est bien à niveau, vous pouvez le fixer avec des chevilles et d’un perforateur. Tout au long de l’opération, il doit être maintenu à l’aide de serre-joints.

Par la suite, mettez en place le vantail de la porte blindée. Pour faire rentrer les gonds, vous pouvez utiliser un pied de biche. La fiabilité de la porte doit être contrôlée en vérifiant le niveau, l’aplomb, l’éventuel jeu et la compression.

La finition

Une fois que la porte blindée est bien en place, et que vous avez réalisé toutes les vérifications, vous pouvez maintenant peaufiner la pose en prenant soin de cacher les chevilles. Puis, pour améliorer l’isolation thermique et phonique au niveau de la porte, il faut appliquer un joint en silicone.

La réalisation de toutes ces étapes peut sembler très compliquée pour un non-bricoleur. Alors, dans le cas où vous n’avez aucune compétence en matière de bricolage et d’installation, il est préférable de confier l’affaire à un professionnel parce que le bon fonctionnement d’une porte repose entièrement sur la réussite de son installation.